/ RCF Corsica

Invitation du Premier ministre : le « non » de Jean Guy Talamoni

Invitation du Premier ministre : le « non » de Jean Guy Talamoni

« Je n’irai pas acquiescer à la politique du mépris »
Le refus de Jean-Guy Talamoni de se rendre à l’invitation du premier ministre Edouard Philippe le 2 juillet prochain à Paris. Dans une lettre adressée à Edouard Philippe et rendue publique sur sa page twitter Jean Guy Talamoni explique « Je n’irai pas acquiescer à la politique du mépris » Pour le président de l’assemblée de Corse, cette nouvelle réunion "sans ordre du jour" et qui dit-il selon les services du gouvernement vise seulement à conclure le cycle de rencontre de ce dernier mois, relève de la" pure communication". "Il n’y a pas de dialogue. Nos différentes demandes ont été traités avec mépris", poursuit Jean Guy Talamoni qui cite les différentes visites ministérielles sur l’île qu’il a finit par boycotter. "Paris a fait ce qu’il avait déjà décidé de faire avant même l’ouverture des débats. Je ne souhaitais pas tromper l’opinion corse en lui faisant croire qu’un véritable dialogue était en cours". Jean Guy Talamoni qui se dit prêt à venir à Paris si "un signal fort public mais peu probable en l’état" intervient. " Je n’ai pas les moyens de vous contraindre à respecter le fait démocratique" conclut le président de l’assemblée de Corse.


emission
[jetpack-related-posts] -->